paysage_lig_rien

Ouest-France Nantes - Lundi 7 mai 2007

Evelyne Debeire peint pour mémoire

"L'art prend l'air" aura donné à Evelyne Debeire l'envie d'ouvrir les portes de son atelier. Pour prendre le temps de quelques rencontres en partageant la dégustation de merveilleuses prunes aux sirops qui accompagnent si bien son envie de peindre, d'écrire et de lire. Son travail recouvre chaque centimètre carré des murs de sa "cuisine-atelier". La toile se laisse envahir de matière, se nourrit d'une touche généreuse où les couleurs semblent être en émulsion. Ses "recettes de cuisine" ont la densité mystérieuse de la gourmandise. Puis les grands formats se font plus intimistes tout en s'ouvrant sur des paysages des bords de Loire où se rencontrent l'eau et la lumière. Le travail d'Evelyne Debeire est un concentré de 35 années d'impressions, de sensations où se mêle son passé de peintre et de femme. Elle pose sur ses tableaux des bribes de son regard avec l'envie qu'elles perdurent. "L'artiste à travers son oeuvre possède l'opportunité de témoigner à la fois de son époque et de sa propre existence. C'est ainsi qu'il devient un passeur de mémoire.".

Véronique Potiron