18 décembre 2012

EVELYNE-WINOCQ DEBEIRE : EPAISSEURS ET CLARTES par Jean-Paul Gavard-Perret   ©Evelyne Winocq-Debeire Dans l’œuvre d’Evelyne-Winocq Debeire la surface se dérobe de manière paradoxale et selon deux modalités. Surface des apparences et surface lisse de la toile sont annihilées par exaspération (séductrice) de la matière peinture elle-même. Le miroitant émerge du granuleux. L’épaisseur n’est donc pas refoulée – au contraire. Chaque toile désigne une zone liminale, un état tremblé qui recoupent l'encore et le déjà. La peinture... [Lire la suite]
Posté par evelynedebeire à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]